Les nourrissons de Saint-Raphaël Sur les traces de Tassillé village de la Sarthe qui accueillait les enfants en nourrice

L’association Saint-Raphaël accueillait les jeunes-filles qui souhaitaient mettre au monde leur enfant dans le secret, soit pour le laisser aux soins des religieuses, soit pour revenir le chercher lorsque leur situation le leur permettrait. Les nourrissons étaient baptisés immédiatement à l’église Saint Saturnin à deux pas de Saint-Raphaël. Nous n’avions jusqu’ici que très peu d’éléments sur la vie des enfants auprès des « Dames de Saint-Raphaël ».

Les nourrissons de Saint-Raphaël à Tassillé

Grâce aux recherches de l’équipe municipale de la commune de Tassillé, nous avons pu ensemble retracer la vie des nourrissons de Saint-Raphaël entre 1850 et 1950. Nous savons à présent, qu’ils étaient « envoyer  en nourrice » à la campagne jusqu’à 2 ans. La commune de Tassillé était l’une des villes dans lesquelles les nourrissons étaient accompagnés par les Bureaux de nourrices. après quelques instants de recherche, nous avons retrouvés plusieurs enfants inscrits dans les registres de Saint-Raphaël, inscrits dans les cahiers de nourrices de la ville de Tassillé.

La commune de Tassilé dans la Sarthe, propose une exposition les 7-8,14-15 et 21-22 juillet

L’ histoire de l’association Saint-Raphaël sera donc présentée lors de cette exposition.

« L’exposition annuelle réalisée à partir des archives trouvées dans le grenier de la mairie permettra de découvrir la vie de certains habitants de Tassillé entre 1850 et 1950. En enquêtant à partir de courriers ou de papiers retrouvés, on a pu retracer des parcours de vie assez particuliers. L’exposition s’attarde aussi sur la vie des nourrices qui accueillaient souvent des bébés de la région parisienne et sur les trois cafés qui rythmaient la vie du village. »-site officiel de Tassilé.

exposition tassillé

2018-10-03T16:24:22+00:00