Le Père Dauphin Biographie

Protecteur de l’œuvre de Saint-Raphaël

(1841-1912)

Père Dauphin : DAUPHIN (JEAN-JOSEPH), eudiste, 1841-1912.

Jean-Joseph Dauphin est né à Louvigné-du-Désert, (Rennes), le 14 septembre 1841. Sa vie est racontée avec par son compatriote, Mgr Gry  dans « Les Saints Coeurs de Jésus et Marie, 1912, n° 11, p. 518-523 ». Il étudiait au collège des eudistes de Saint-Martin, à Rennes. En 1865, admis à la probation des eudistes, et prêtre en 1866, il est incorporé dans la congrégation le 8 février 1867.

Le père Dauphin était professeur de philosophie au collège de Valognes (Manche) en 1866. Il est nommé en 1869 directeur de la probation (la Roche-du-Theil, Ille-et-Vilaine, puis Kerlois, Morbihan). De 1878 à 1883, il fut rattaché comme prédicateur aux résidences de Donville (Manche) et d’Abbeville (Somme). A partir de 1883, appelé auprès du Père Le Doré, supérieur général, il devint assistant général.

Son nom reste attaché à la constitution de la Société religieuse des « filles du cœur miséricordieux de Marie » plus connues sous le nom « des Dames de Saint-Raphaël ». Le père Dauphin a connut l’Œuvre par Mlle Blanche Frichot, sa dirigée, membre du tiers-ordre eudiste et directrice des « Dames de Saint-Raphaël ». Jusqu’à sa mort le 17 septembre 1912, il veilla à la bonne gestion et à la continuité de l’œuvre de Saint-Raphaël.

Jacques ARRAGAIN,  DAUPHIN (JEAN-JOSEPH), eudiste, 1841-1912. [en ligne]consulté le 20.12.2017

disponible sur : http://beauchesne.immanens.com

2018-10-03T17:17:55+00:00