Camille Guiot, dernière sœur vivant à Saint-Raphaël 100 ans en 2016, le Journal Vivre à Antony en parle

Camille Guiot, 101 ans, débordante d’énergie, est la dernière sœur de la congrégation des « filles du cœur miséricordieux de Marie » à vivre au 2 place du Carrousel, à l’association Saint-Raphaël.

En 1972, l’Association devient laïque et la direction est cédée à un directeur professionnel, certaines sœurs partent à la retraite, d’autres obtiennent des qualifications professionnels et continuent de travailler jusqu’à leur retraite à l’Association. En quelques années, les sœurs de la congrégation laissent place à des salariés laïques et qualifiés. Camille Guiot est la seule à demeurer à l’Association.

Sœur Camille est née le 27 décembre 1916, au sein de la maison de Saint-Raphaël, d’une jeune fille mère. Elle prononce ses vœux en 1940 et intègre la congrégation des « filles du cœur miséricordieux de Marie » au service de la protection de l’enfance. Entièrement dévouée à la cause de l’œuvre de Saint-Raphaël, elle part en 1947 avec l’équipe missionnaire à Bogota pendant 12 ans, pour fonder l’Obra San Rafael.

Merci à l’équipe de rédaction du journal « Vivre à Antony » d’avoir célébré sa vie!

Consulter l’article ici

2018-10-03T17:22:28+00:00